Contactez-nous:

03 29 55 34 66
 

Dans les coulisses du BTP

Source : Article paru sur le site Saint-Dié Info le 11/10/2019 pat J.J.

 

« La Fédération du Bâtiment des Vosges – BTP 88 – participe cette année encore aux Coulisses du BTP, dont la 17ème édition se déroule ces 10, 11 et 12 octobre. L’idée derrière cette manifestation nationale étant de faire découvrir la face cachée d’un chantier ou d’un atelier, ou les secrets de fabrication – ou de rénovation – d’un bâtiment.

6 chantiers à travers le département ouvrent ainsi leurs portes pour ce volet 2019, parmi lesquels le chantier de la Boussole de Saint-Dié-des-Vosges. A la fois médiathèque intercommunale tête de réseau ainsi que le bureau central de l’Office de Tourisme, également intercommunal, la Boussole est située en plein coeur de ville, du côté de la place Jules-Ferry juste en face de l’Hôtel de Ville.

Ce vendredi matin, 3 classes du collège Sainte-Marie ont ainsi découvert la phase de gros oeuvre du chantier, aux côtés de l’adjointe à la Culture Claude Kiener et de l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta. Chiffrée à 3,5 millions d’euros – pour un coût total des travaux estimé entre 13 et 15 millions d’euros – cette première phase a été confiée à l’entreprise déodatienne BATICO 88, qui s’est chargée d’assurer les visites tout au long de la matinée.

« Ces visites permettent de montrer, d’expliquer aux élèves ce que l’on fait sur ce chantier. L’idée derrière les Coulisses du BTP est aussi de montrer la diversité des métiers du secteur, dont les nombreux métiers ne sont pas réservés qu’aux hommes mais également ouverts aux femmes » explique Paul Da Costa, chef de chantier pour le gros oeuvre de la Boussole, tout en ajoutant que « le secteur du BTP connait actuellement une pénurie de main d’oeuvre. Pas uniquement dans les Vosges, mais dans toute la France. D’où l’intérêt d’organiser ces Coulisses du BTP. »

Quant à l’inauguration de la Boussole, elle est toujours programmée à la rentrée de septembre 2021, « si tout se passe bien et que nous n’avons pas trop de surprises » précise Patrick Zanchetta. Car la Boussole ne sort pas de terre, puisqu’elle s’appuie sur les fondations de l’ancien commissariat de Police et l’Espace Nicolas-Copernic. »

 

Suivant